ÉQUILIBRE PARFAIT
Avoir une Estime de soi

Avoir une Estime de soi

Quand aurais-je suffisamment l'estime de moi-même ? Jamais !

Jamais vous ne pourrez-vous dire :

Avoir une Estime de soi

<< Voilà : j’y suis arrivé ! Je peux  à présent cesser d’apprendre et de travailler sur moi-même. >>

De telles idées découlent de notre modèle occidental,

orienté tout entier vers le résultat; elles ne rendent pas compte de la réalité de l’existence.

A aucun moment de notre vie, il ne nous est possible d’arrêter le temps pour tout figer.

Rappelez- vous le rôle du héros :

il sait qu’il ne peut changer le monde mais cela ne l’empêche pas de faire de son mieux.

La vie est un défi : apprendre à s'aimer soi-même et une façon de le relever

C’est quand le monde autour de vous s’écroulera,

que les personnes qui vous aiment vous quitteront,

que votre illusion de sécurité s’effacera,

et que vous aurez la certitude d’avoir conquis l’estime de vous-même.

VOUS VOUS SENTIREZ:

  • Triste
  • Furieux
  • Désorienté
  • Effrayé

Mais vous persisterez à vous aimer et vous traiter de façon aimante.

Mieux, c’est à ce moment-là qu’il faudra vous

aimez vous-même davantage.

EXERCICE PHYSIQUE

La pratique de l’estime de soi peut se comparer  à l’exercice

physique.

Avoir une Estime de soi

Si vous faites du sport chaque jour de l’année puis arrêtez

pendant un mois, il vous faudra reprendre à zéro ou presque.

-Votre corps ne garde pas indéfiniment

le bénéfice de l ‘acquis,

il ne reste pas en bonne condition si vous cessez de vous en servir.

Il est impossible de cesser l’entraînement de garder la même condition mentale.

Vous ne pouvez pas apprendre à vous aimer vous-même,

puis cesser tout en continuant  à espérer que vous vous sentirez aimé au moment où vous en aurez besoin.

Cependant, l’entraînement rend les choses de plus en plus faciles.

Au bout d’un moment, cela devient une habitude, une seconde nature :

vous vous traitez avec une bienveillance de plus en plus spontanée,

vous vous demandez ce dont vous avez besoin

et vous vous l’accordez de façon libérale.

-Tout comme l’exercice physique, c’est le premier pas qui coûte le plus car on n’a pas l’habitude.

Si vous vous entraînez à l’estime de vous même quotidiennement,

il deviendra bientôt impensable pour vous de redevenir comme vous étiez avant.

Quand on a fait l’expérience de ce sentiment

de véritable amour de soi,  on désire ne plus  le perdre. 

On n’ en a jamais assez, et on ne le perçoit

plus sous l’angle de la quantité. 

shares
EQUILIBRE PARFAIT