ÉQUILIBRE PARFAIT

Sexualité

Sexuellement, ce sont vos actes qui importent, pas vos pensées.

Ne vous sentez ni complexé ni coupable d’avoir (ou d’avoir eu) des idées bizarres.

Vous vous , demander de façon fugace ce que ça ferait de coucher avec votre meilleur/e ami/e ou le pire ennemi de votre partenaire tous cela n’a aucune importance.

C’est notre comportement sexuel qui nous définit, pas nos impulsions.

N’essayez pas d’analyser, d’expliquer ou justifier ces apparentes bouffées de désir qui ne vous ressemblent pas.

Nous avons tous des pensées tordues.

Vous est-il déjà arrivé, en voiture, devant un passage pour piétons, de vous demander ce qui se passerait si vous écrasiez l’accélérateur et fonciez droit sur les gens en train de traverser ?

Est-ce que cela fait de vous un fou homicide bon à enfermer ?

Bien sûr que non (à moins que je ne sois moi-même à enfermer.

S’il vous plaît, dites-moi que tout le monde a un jour ce genre d’idées, pas

seulement moi !

Fermer le menu