Estime De Soi

Estime De Soi

Estime de soi et confiance

1.L'estime de moi me rendra-t-elle parfait-e?

ESTIME DE SOI PSYCHOLOGIE

Non, je ne serai jamais parfait : un homme parfait, cela n’existe pas

Le concept de perfection n’est qu’une illusion dangereuse et destructrice.

Développer l’estime de soi signifie devenir conscient de ses imperfections, et les accepter.

Mettez-vous en paix avec vous-même,

faites de votre mieux en toutes circonstances

mais ne vous assignez jamais la perfection comme but.

ESTIME DE SOI PSYCHOLOGIE

Dès que vous commencez à vous aimer vous-même,

vous devenez plus indulgent vis-à-vis de vous-même.

Vous apprenez à vous traiter avec mansuétude même quand vous commettez des erreurs.

Et vous vous attendez à en commettre car c’est le propre de l’homme.

Le fait de commettre des erreurs ne vous empêchera pas de vous traiter avec amour.

Vous perdrez l’habitude de vous accabler de reproches,

vous apprendrez à vous pardonner et essayer une solution différentes la fois suivante.

Ainsi vous apprendrez à tirer enseignement de vos erreurs : elles peuvent vous apprendre beaucoup.

2.L'estime de vous-même vous apprendra à rire gentiment de vos erreurs

ESTIME DE SOI PSYCHOLOGIE

Elle vous enseignera à assumer pleinement vos actes et vos choix,

qu’ils aient des conséquences positives ou négatives.

La plupart d’entre nous ont des raisons pour agir comme ils le font ;

l’estime de vous-même vous permettra d’admettre que ces raisons sont parfois mauvaises.

Une fois que vous aurez appris l’estime de vous-même,

vous serez profondément touché par les souffrances

que vos erreurs provoquent en vous-même et chez les autres.

Il est impossible de vivre sans causer

de souffrance à quiconque ;

a fortiori, il est impossible de mourir sans causer de souffrances.

Le modèle ontologique reconnait que la souffrance

est présente dans toute vie; elle en fait partie.

L'estime de soi permet d'arrêter cette recherche névrotique de bouc 
émissaire

ESTIME DE SOI PSYCHOLOGIE

L’estime de soi permet d’arrêter

cette recherche névrotique de bouc émissaire ;

elle vous permet de ne plus viser la perfection,

d’accepter votre nature imparfaite et les erreurs que celle-ci entraîne.

  • Vous pourrez enfin vous fixer des buts réalistes.

3.Car au fond, qui a vraiment le désir d'être parfait ?

ESTIME DE SOI PSYCHOLOGIE

Réfléchissez aux conséquences que cela aurait.

Quel genre de rapports pourriez-vous avoir avec les autres ?

Comment pourriez-vous les comprendre et, a contrario, qui vous comprendrait ?

Que sauriez-vous du partage et de la sympathie ?

Comment pourriez-vous vous interdire de juger ?

Quelle solitude, quelle perte de contact avec la réalité !

Même si vous aviez la capacité de devenir parfait, êtes-vous sûr que vous décideriez de le faire? 

Si vous étiez parfait, vous n'auriez plus besoin d'apprendre quoi que ce
soit : quel serait alors l'intérêt de votre vie ?