SEXUALITÉ.COMPLEXE. OUSTE !

SEXUALITÉ.COMPLEXE. OUSTE !

SEXUALITÉ-COMPLEXE-COMMUNICATION-BONHEUR

SE Déverrouiller ...

1.Sexuellement, ce sont vos actes qui importent, pas vos pensées ...

SEXUALITÉ-COMPLEXE-COMMUNICATION-BONHEUR

Ne vous sentez ni complexé ni coupable d’avoir (ou d’avoir eu) des idées bizarres.

Vous demander de façon fugace ce que ça ferait de coucher avec votre meilleur/e ami/e ou le pire ennemi de votre partenaire ou même le chien, n’a aucune importance.

C’est notre comportement sexuel qui nous définit, pas nos impulsions.

SEXUALITÉ-COMPLEXE-COMMUNICATION-BONHEUR

N’essayez pas d’analyser, d’expliquer ou justifier ces apparentes bouffées de désir qui ne vous ressemblent pas.

Nous avons tous des pensées tordues.

Vous est-il déjà arrivé, en voiture, devant un passage pour piétons, de vous demander ce qui se passerait si vous écrasiez l’accélérateur et fonciez droit sur les gens en train de traverser ?

Est-ce que cela fait de vous un fou homicide bon à enfermer ?

Bien sûr que non (à moins que je ne sois moi-même à enfermer.

S’il vous plaît, dites-moi que tout le monde a un jour ce genre d’idées, pas

seulement moi !)

2.Ne vous laisser pas impressionner par votre partenaire !

SEXUALITÉ-COMPLEXE-COMMUNICATION-BONHEUR

Il/elle est comme vous. Il/elle. vous paraît plus équilibré/e que vous, plus brillant/e, sexy, plein/e de confiance en lui/elle, mais au fond, nous sommes tous les mêmes.

Nous avons tous besoin de sécurité, d’amour et de satisfactions sexuelles, quel que soit le sens que nous attachons à ce mot.

Comme nous mourons presque tous l’envie d’avoir de l’argent, du pouvoir et un tas de choses rien moins qu’altruistes, comme des sacs Prada, des voitures de sport rouge et une maison plus grande et plus belle

que celle de nos meilleurs amis.

Les gens se comportent souvent exactement l'inverse de ce qu'ils ressentent

SEXUALITÉ-COMPLEXE-COMMUNICATION-BONHEUR

C’est ainsi que des timides finissent par paraître arrogants, à force de chercher à se donner l’air cool et détendu.

Telle personne refusera, par coquetterie, de porter

des lunettes et se montrera désagréable vis-à-vis de ses amis …

Ainsi, votre partenaire s’inquiète si fort de vous perdre. que. la peur le/la rend agressif/ve, alors qu’il/elle rêve de vous serrer dans bras.

Et quelqu’un qui donnerait un bras pour savoir si vous le/la trouvez vraiment séduisant/e, repoussera le moindre compliment d’un air glacial.

3.Choisissez bien votre moment pour parler, et attention aux mots que vous employez

SEXUALITÉ-COMPLEXE-COMMUNICATION-BONHEUR

Les discussions ont le plus d’impact dans deux types de situations :

soit vous êtes chacun d’humeur positive

et  avez vraiment, envie d’arranger les choses,

soit vous êtes dans les trente-sixièmes dessous

et vous savez que c’est ça ou vous séparer.

Dois-je souligner que la première option est préférable ?

Une fois lancés, rappelez-vous qu’il est plus important d’écouter que de parler ;

expliquez ce que vous ressentez, pas ce qu’il/elle vous fait ressentir

(«Je me sens contrarié » plutôt que « Tu me contraries ») ;

au lieu d’insister sur ce qui vous manque,

mettez l’accent sur ce dont vous voudriez plus et, quel que soit le sujet, glissez des compliments.

Lâchez « À propos de sexe, je voulais te dire que c’était super fantastique, la nuit dernière » :

une phrase de ce genre,

tandis que vous expliquez avoir envie de faire l’amour plus souvent,

conduira votre partenaire à se ranger à votre avis plus efficacement

qu’une heure d’arguments logiques.

Nous aimons les gens qui nous font nous sentir bien : utilisez ce point à votre avantage.

4.Dites votre fait trois fois, de trois façons différentes

SEXUALITÉ-COMPLEXE-COMMUNICATION-BONHEUR

Ainsi, vous serez sûr/e que votre partenaire vous aura bien compris/e.

Il y a des gens plus sensibles à l’écoute, d’autres plus visuels qui ont besoin

qu’on leur montre les choses, d’autres encore sont plus attentifs quand on fait appel à leurs sentiments.

Utilisez d’autres mots ou des moyens de communication différents : dites-le une fois par écrit, une fois en faisant un dessin, une fois par une démonstration logique.

Ainsi vous augmentez  vos chances de vous faire comprendre.